Une soupe de fœtus humain

Nous sommes là à un niveau plus élevé dans le mystère de la cuisine exotique. C’est volontairement que nous évitons d’utiliser les termes « barbarie » et « atrocité », car nous ne faisons pas l’ethnocentrisme ! Chaque culture, chaque nation, chaque peuple possèdent sa culture culinaire, son mode alimentaire combien même certaines habitudes peuvent paraître déroutante et inacceptable à nous Occidentaux.

Foetus humain baignant dans l'eau huffingtonpost
Foetus humain baignant dans l'eau

Une spécialité de la ville de Shenzhen en Chine

C’est là que vous trouverez cette soupe surprenante que sans doute vous accepterez de déguster après un long moment de réflexion et d’hésitation. On vous rassure tout de suite : il s’agit de fœtus morts à la suite d’avortements. Si vous consentez à sauter la barrière du fossé culturel dans l’assiette, cela ne ferez donc pas de vous des assassins. D’après les rumeurs, les premiers à avoir consommé cette « viande » atypique ce sont les médecins des hôpitaux de la ville qui les ramenaient chez eux après avoir pratiqué des avortements à des patientes. Car les fœtus sont réputés être nutritionnellement riches, gorgés de protéines et assurent bonne santé, bonne performance sexuelle et même une belle peau. Leurs apports nutritionnels seraient même plus élevés que ceux du placenta ! Pourquoi ainsi s’en priver alors que l’on en a à disposition ? La mode est alors lancée !

Des vertus thérapeutiques

Parce que leur valeur nutritionnelle est élevée, les fœtus peuvent soigner certaines maladies s’ils sont consommés régulièrement. L’asthme fait partie de ces pathologies auquel on vient à bout grâce à une consommation récurrente de fœtus. Pour s’assurer d’avoir des fœtus qui ne sont pas infectés par des maladies, les consommateurs les achètent dans les hôpitaux d’État. Les recettes sont nombreuses. On peut par exemple les associer à du gingembre ainsi que des fleurs d’oranger et de ciboulette, le tout baignant dans un potage à base de porc. La consommation de fœtus humain est prévue par la médecine traditionnelle chinoise bien que les autorités ait officiellement interdit la pratique. Le poids de la tradition est plus fort !    
Elodie
Par

Elle aime tout ce qui rend service à la masse populaire comme les grandes chaînes de restauration rapide organisées en franchise. Elle s’est donc portée volontaire pour parler de ces enseignes où l’on s’offre une sortie restaurant sans se ruiner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire