Une marque végane cherche son directeur de goût

Directeur de goût… voilà un travail dont on n’avait pas encore entendu parler jusque-là. Pourtant, une marque végane a décidé de partir à la recherche de la perle rare qui sera en mesure de remplir cette fonction. Pour ce faire, le recruteur propose des conditions de travail plutôt inattendues.

Alimentation végétale Image par RitaE de Pixabay
Alimentation végétale

Parcourir le monde… et manger  

Spécialisée dans les plats préparés 100 % végétaux, la marque britannique Vibrant Vegan Co. a récemment posté une offre d’emploi qui n’est pas passée inaperçue. L’établissement recherche en effet son « director of taste » ou directeur de goût. Le principe est très simple, le nouveau collaborateur aura donc pour tâche de partir en voyage à destination de plusieurs pays afin de trouver de nouveaux ingrédients, des plats végétaux et de nouvelles saveurs qui permettront par la suite à l’entreprise d’élaborer son nouveau superfood. Les découvertes issues de ce voyage seront intégrées dans les nouvelles recettes.  

Les conditions requises pour ce poste

L’accès à ce poste plutôt original se fait bien évidemment sous certaines conditions. Une expérience d’au moins trois ans dans le secteur alimentaire, ou en tant que chef cuisinier est indispensable. Durant ses multiples voyages, le futur directeur de goût sera amené à privilégier les produits végétaux. Une fois que le candidat aura réussi à passer la première étape du recrutement, il sera soumis à un test de goût afin de déterminer la capacité de ses papilles gustatives. À titre indicatif, l’établissement propose un salaire de 58 000 euros par an pour 35 heures de travail par semaine. À cela s’ajoute une prise en charge intégrale des frais de déplacement et d’hébergement ainsi que tous ses repas par l'entreprise. Ça fait rêver, non ?  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire