Un scandale sur la langue française au McDo Montréal

Au Canada, on ne plaisante pas avec la langue française. La chaîne de restauration rapide McDonald's en a fait les frais.

Au restaurant
Au restaurant

En anglais s’il  vous plaît !

L’incident s’est déroulé le 17 août 2016 au Marché central de Montréal quand Marie-Christine Roy avait voulu signaler un problème concernant sa coupe glacée et la propreté des toilettes. En passant, avez-vous remarqué que les histoires de toilettes sales deviennent de plus en plus récurrentes pour McDonald's dernièrement ?

Arrivée devant un responsable du point de vente McDonald's, la cliente avait fait sa remarque en français. À cela, la gérante a répondu sans gêne qu’au Canada, tout le monde devrait parler l’anglais et qu’elle ne validerait les plaintes que si Mme Roy parlait en anglais. Inutile de dire que cela avait fait sortir cette dernière de ses gonds. Une réglementation précise bien qu’elle avait parfaitement le droit de parler en français, surtout dans le domaine commercial. Sans trainer, elle a déposé une plainte à l’Office québécois de la langue française.

Tout est bien qui finit bien

Après la plainte, McDonald's a rapidement présenté ses excuses à Mme Roy accompagnées de deux McFlurry qui ont apparemment été bien reçus par la cliente, une professeure d'anglais. Elle soutient donc qu’elle est loin d’être une anglophobe et qu’elle n’a rien fait d’autre à part réclamer ses droits que la loi lui accordait. Au final, il en est ressorti que la gérante du restaurant avait parfaitement compris Mme Roy, car elle est aussi bilingue.    
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire