Un resto écope d'une amende de 4500 dollars pour ses pizzas

Le secteur gastronomique est très strict quant au respect des normes alimentaires et hygiéniques. Cela a été prouvé par le fait qu’un restaurant canadien a écopé d’une amende de 4 500 $ pour des pizzas pas assez chaudes.

Pizza Pixabay
Pizza

Des infractions qui remontent à 2016

Le restaurant Pizza Roni, sis à Ahuntsic, un quartier de Montréal, a subi une inspection en février 2016. Les inspecteurs émanant du Ministère de tutelle (Agriculture, Pêcherie et Alimentation) ont alors constaté quelques irrégularités, entre autres la température des pizzas à vendre inférieure à 60°C. D’autre part, les produits ne sont pas conservés dans les réfrigérateurs à une température de 4°C, selon les normes de salubrité et hygiéniques imposées par la loi. Outre cela, la température de la sauce destinée à accompagner la poutine était également nettement au-dessous des 60°C exigés.

Un délai de franchise non tenu en compte

L’établissement a bénéficié d’un délai de franchise d’un mois pour se rattraper, mais passé le délai, les agents du ministère n’ont constaté aucune amélioration. La température des pizzas flottait entre 31 et 53,9°C, tandis que celle de la sauce à poutine était à 27,2°C, dans un bain-marie à 47°C. Pire encore, le réfrigérateur affichait une température de 12°C avec des aliments périssables par la chaleur (jambon cuit, fromage, boulettes de viande), témoignant jusqu’à 12,6°C au lieu de 4°C au maximum.

Une amende en guise de sanction

Pour toutes ces irrégularités, le restaurant a dû s’acquitter de cinq amendes s’élevant à une totalité de 4 500 $  en avril dernier.

Espérons que cela a été une bonne leçon pour cet établissement réputé pour ses plats authentiques (pizzas et poutine) à base de produits locaux.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire