Record : un homme engloutit 72 hot-dogs

Détenant le record du plus grand mangeur de hot-dogs, Joey Chestnut a battu son propre record en avalant 72 hot-dogs en 10 minutes lors du traditionnel concours de Hot Dogs de Coney Island.

Record hot-dogs Pixabay
Record hot-dogs

Un événement centenaire qui a toujours son public

Le concours de Hot Dogs de Coney date de plus de 100 ans. Il est organisé tous les 4 juillet depuis 1916 à Brooklyn, dans le parc d’attractions de Luna Park. Pour sa part, le champion en titre a réussi l’exploit de gagner le premier prix pour la 10e fois consécutive en battant son record de 70 pièces l’année dernière.

 Organisé par la chaîne sportive ESPN et retransmis en direct depuis 11 ans à la télévision, le concours ne s’adresse guère aux estomacs sensibles. Le spectacle est assez dégoûtant, avec toutes les scènes générées par les participants pour faire descendre les aliments. Néanmoins, des milliers de personnes assistent à l’événement en direct, et des millions de téléspectateurs ne ratent pas une miette de la télé-réalité à chaque édition.

 Un compétiteur né

C’est en 2005, alors qu’il est encore étudiant que Joey Chestnut a commencé sa carrière de mangeur de compétition. A 33 ans, ce Californien de 104 kg, surnommé « Mâchoires » détient 10 titres, rien que pour le Coney Island. Néanmoins, il va devoir déployer encore plus d’efforts pour battre son record personnel (atteint dans une épreuve qualificative) et le record mondial de 73,5 hot dogs. Évoluant en tant que sportif de haut niveau dans la discipline du grand mangeur, Joey Chestnut participe à des compétitions en tant que professionnel. Maintenant, il voyage à travers le monde pour manger et pour amuser les gens. On n’imagine même pas à quel genre d’entraînement il doit s’adonner pour être le meilleur.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Laisser un commentaire