Quand votre Instagram vous fait gagner des sushis gratuits

Gardez votre argent et rangez votre porte-monnaie ! Un nouveau restaurant en Italie offre des sushis gratuits aux utilisateurs d’Instagram qui peuvent prouver qu’ils ont une armée de followers. Bien sûr, il y a des conditions à cette récompense. Mais pour les plus populaires, le repas est entièrement gratuit. Ça fait envie, non ?

Restaurant de sushis Pixabay
Restaurant de sushis

“This is not a sushi bar”, des sushis gratuits en échange de followers Instagram


  Dans ce qu’ils prétendent être une première mondiale, les frères Matteo et Tommaso Pittarello espèrent que cette initiative permettra de faire connaître leur nouveau restaurant de sushis à Milan, sans leur coûter un bras et une jambe.

Des sushis gratuits contre des abonnés Instagram, c'est le concept que “This is not a sushi bar”, un restaurant de sushis de Milan a décidé de lancer, car il est conscient de l'énorme impact des réseaux sociaux sur le marketing.

Comment ça marche ?

Instagram est un multiplicateur extraordinaire, surtout avec son concept d’influenceur. Un influenceur Instagram est une personne qui a réussi à bâtir une audience importante sur son compte Instagram et peut donc influencer son audience en leur donnant des recommandations.

C’est ce concept que « This is not a sushi bar » a exploité, chaque client étant un petit influenceur. Le processus est de commander un plat, le prendre en photo puis le poster sur son compte Instagram.


 Toute personne ayant entre 1 000 et 5 000 abonnés recevra une assiette gratuite. Les clients ayant 5 000 à 10 000 abonnés auront deux assiettes gratuites. Avec un maximum de 50 000 abonnés, vous aurez quatre plats gratuits, et huit assiettes seront gratuites pour les personnes comptant jusqu'à 100 000 abonnés.

Seuls les quelques élus qui peuvent se vanter d'une popularité stupéfiante sur le réseau, avec plus de 100 000 abonnés, peuvent manger autant qu'ils le souhaitent sans payer.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire