Quand le prix de la soupe dépend de la météo du jour

Quand il fait froid, on a tout naturellement envie d’une bonne soupe chaude. Mais qui aurait cru que ce détail inspirerait un restaurant ? Et pourtant, un établissement de Chicago fixe le prix de sa soupe en fonction de la météo.

Soupe Pixabay
Soupe

Le concept

Il s’agit d’un concept unique d’entraide humaine, et ça plaît. Face aux chutes de température,  la direction du restaurant a pensé soutenir ses clients grâce à une politique de fidélisation pour le moins original. C’est un deal que l’établissement propose aux consommateurs qui sortent dans le froid polaire de Chicago : payer leur soupe en fonction de la température extérieure. De quoi motiver les gens à braver l’hiver.

En pratique, comment ça se passe ?

Durant la période la plus froide, en janvier et février notamment, le restaurant Mather’s – More Than a Café fait fait preuve d’une grande générosité envers ses compères. L’indice de température pris pour référence est celui de la météo de Chicago Tribune. Si le thermomètre affiche 36°F, l’équivalent d’environ 2°C, le client aura à payer 36 cents pour déguster la soupe de son choix. Par contre, si la température est négative, c’est le restaurant qui régale. Certes, ce n’est pas rentable, mais par ce geste, l’établissement marque son soutien aux autres.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire