Pourquoi les Thaïlandais se méfient de la pizza ?

On rectifie le titre : les Thaïlandais ne se méfient pas de la pizza, mais plutôt du terme « pizza ». La raison est liée à l’activité des partisans d’une réforme de l’organisation politique du Royaume en bannissant la monarchie ou en réduisant les prérogatives de la famille royale.

Publicité pour The Pizza Company The Pizza Company 1112
Publicité pour The Pizza Company

Pizza : un code politique

En Thaïlande, le terme « Pizza » revêt un caractère politique. Il s’agit d’un mot assorti d’une connotation très péjorative. Elle désigne en effet les conséquences judiciaires sur l’auteur de commentaires désobligeants et de remarques acerbes à l’encontre des membres de la famille royale et principalement, du roi de Thaïlande (Rama IX - Bhumibol Adulyadej.

Jusque là, il n’y a rien d’anormal. C’est comme tous les opposants politiques qui se plaisent à critiquer les initiatives et décisions de l’administration en place. Mais voilà : en vertu de l’article 112 du Codé Pénal de la Thaïlande, ce type de comportement est passible d’une poursuite pénale dans la mesure où il s’agit d’un crime de lèse-majesté passé de 15 ans d’emprisonnement.

Pizza et article 112

Si l’expression est devenue synonyme de « liberté d’expression bafouée », c’est parce que le numéro d’appel pour une commande de pizzas auprès de la plus grande chaîne de pizzéria de Thaïlande rappelle étrangement l’article 112. Ainsi, pour commander chez Pizza Company, vous faites le 1112. Ironiquement, Pizza Company appartient à William Ellwood Heinecke, un proche de la famille royale.

Des activistes anti-monarchie ont même déformé la célèbre phrase du plus grand fervent opposant au régime monarchique, l’historien Somsak Jiamteerasakul. Interrogé un jour sur ses motivations, il a répondu : « Abolissez d’abord l’article 112 et je vous l’expliquerai ». La citation est devenue : « Commandez une pizza au 1112 et je vous l’expliquerai ».

Autres exemples du lien entre Pizza et l’article 112

Lorsqu’une personne commence à critiquer le Roi, on lui répond « Es-tu en train de commander une pizza ? ». On peut également lui lancer la remarque suivante : « Espérons qu’ils servent des pizzas en prison ».
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire