Pac-Man a droit à son restaurant à Chicago

Namco, propriétaire de la franchise de jeu vidéo Pac-Man, se lance dans la restauration ! Son premier restaurant, baptisé Level 257, ouvrira ses portes dans la zone commerciale Woodfield à Schaumburg, ville de la banlieue de Chicago (Etat de l’Illinois – USA) en janvier 2015. L’établissement occupera un entrepôt désaffecté que l’éditeur a décidé de restaurer.

Salon Level 257 Page Facebook Level 257
Salon Level 257

Restauration et centre de divertissement à une même adresse

Level 257 est un grand restaurant d’une capacité de 1 000 personnes. Mais les visiteurs n’y trouveront pas uniquement une espace restauration, laquelle possède 180 places assises. L’enseigne met également plusieurs attractions : une salle de bowling dotée de plusieurs pistes, des tables de ping-pong, des flippers ainsi qu’une zone dénommée Lost & Found games (en français : jeux perdus et retrouvés, un nom créé en calquant l’expression « objets perdus et retrouvés »). Des bornes d’arcade seront disposées sur cette aire très spéciale où les nostalgiques des années 80-90 pourront venir se défouler en jouant à des jeux de l’époque ou d’autres plus récents, ou même, qui viennent de sortir. Namco a aussi prévu des jeux de plateau.

Pac-Man, le thème principal du restaurant

C’est la grande originalité du restaurant : il rend hommage au jeu Pac-Man. Pour ce faire, Namco aménagera un petit musée dédié à ce jeu et à son personnage principal. Le restaurant abritera également une boutique où l’on pourra acheter des produits dérivés. D’ailleurs, Level 257 est en référence au niveau le plus élevé du jeu et au stade duquel le joueur se retrouve automatiquement en situation de game over.
  • Une plongée dans l'enfance pour beaucoup
    Level 257
    Vue de l'extérieur
    Arcade et pixel !
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire