Oseriez-vous tremper vos frites dans une crème glacée ?

Après le Freak Shake et les frites au Nutella, l’Australie nous dévoile une autre façon de déguster des frites, et ça ne va pas plaire aux puristes. Des frites dans une crème glacée, c’est incomparable.

Frites et crème glacée Pixabay
Frites et crème glacée

Quand le salé-sucré ose tout

Décidément, l’Australie est la patrie de la cuisine audacieuse. Devon Café, un établissement installé près de Sydney est l’initiateur de cette nouvelle tendance culinaire. Il a osé proposer un plat sans tabou : frites et crème glacée… Surprise ! Le plat est tout de suite adopté par les consommateurs.

La junk food n’a plus froid aux yeux, et ose marier le salé et le sucré. La rencontre inattendue est tout aussi inattendue entre le chaud et le froid. Fini le dilemme pour choisir entre frites et crème  glacée, et adieu les sauces classiques. La mayonnaise, la moutarde, le ketchup et le samouraï sont relégués au second plan. La crème glacée offre une bonne dose de fraîcheur à ceux qui osent sauter le pas chez Devon Café.  

Des parfums de glace pour tous les goûts

Mieux encore, vous pouvez choisir votre propre parfum de glace, entre autres la truffe, les champignons, le haricot rouge, le riz soufflé, la menthe-bourbon ou encore le matcha. Cet été, ceux qui ont prévu des vacances en Australie pourront aller à Sydney, plus précisément à Barangaroo pour déguster des patates frites bien croustillantes avec une bonne crème glacée.

En réalité, pas besoin d’aller à l’autre bout de la planète pour tremper ses frites dans de la crème glacée. Ceux qui sont à la recherche d’une expérience culinaire hors du commun peuvent essayer chez eux. Tout est dans le choix de la glace. 
 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire