Le musée de la pizza à Chicago rouvre ses portes

La pizza deep-dish de Chicago, vous connaissez ? Cuisson dans un moule creux, garniture épaisse et gourmande, consommation avec des couverts et non avec les mains… elle a vraiment quelque chose de particulier. Dans une ville qui compte de nombreux musées et qui possède sa propre conception de la pizza, le musée de la pizza est comme une évidence. Si vous n’avez pas eu l’occasion de le visiter l’été dernier, sachez que cet endroit insolite rouvre ses portes le 31 mai prochain.

Musée de la pizza à Chicago US Pizza Museum
Musée de la pizza à Chicago

Une rénovation avant la réouverture du musée  

Le musée de la pizza a fait carton plein l’été 2018, se présentant alors comme une attraction incontournable de Chicago. Dans la ville qui a vu naître la deep-dish dans les années 40, un tel endroit est tout simplement le bienvenu. Ce concept éphémère a connu un grand succès pendant quelques mois l’année dernière, et sa fermeture a été avancée fin octobre au lieu du mois de décembre. Alors, si vous n’avez pas eu la chance d’y mettre les pieds, sachez que le musée de la pizza revient encore plus grand cette année, dans un espace rénové qui comptera une centaine de nouveaux articles. Si vous prévoyez de passer à Chicago prochainement, vous pouvez déjà planifier d’y faire un tour. Les réservations sont déjà ouvertes !    

Un endroit qui célèbre l’histoire de la pizza  

L’histoire et la culture de la pizza seront au cœur des expositions, avec une programmation interactive et divertissante. Ce lieu hors du commun rêvé et concrétisé par Kendall Bruns en 2015 dévoile une incroyable collection de souvenirs et d’objets liés à la pizza. Pour les amateurs de cette spécialité, la visite prendra des allures de voyage dans le temps, entre les anciennes boîtes à pizza, les vinyles,  les jouets, les affiches et autres petits trésors. Alors, retenez bien la date d’ouverture : le 31 mai 2019. Le lendemain, le 1er juin, sera marqué par une réception et des pizzas gratuites.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire