Le Comptoir de Cana : le premier bar chrétien de Lille

C’est dimanche, jour de repos pour certains, jour de messe pour les Chrétiens. Et à la rédac’ d’où-dejeuner c’est l’occasion de parler d’un établissement un peu spécial : Le Comptoir de Cana. Il est spécial, car ce bar-restaurant situé dans le Vieux-Lille a obtenu le soutien du diocèse. En clair, il s’agit d’un bar chrétien, plus précisément, catholique.

Le Comptoir de Cana et sa terrasse Le Comptoir de Cana
Le Comptoir de Cana et sa terrasse

Charité chrétienne

C’est à Lille, le 17 mars dernier, que cet établissement béni de Dieu a ouvert ses portes. L’enseigne est le point de ralliement des jeunes de 25 à 35 ans. Il s’agit donc d’un bar associatif puisque la gestion du Comptoir de Cana est assurée par l’association Les Amis du Comptoir de Cana. Par ailleurs, l’intégralité des bénéfices est reversée au Trophée de l’Humanitaire organisé par le diocèse de Lille. Ce trophée permet à ceux qui l’emporter de recevoir une bourse pour mener à bien leurs œuvres humanitaires, que ce soit en France ou à l’étranger. L’engagement du Comptoir de Cana ne s’arrête pas là : l’enseigne déploie dans son local le principe du « café suspendu » qui fait de plus en plus d’adeptes en France que ce soit auprès des propriétaires de restaurants ou de la clientèle. Ainsi, ceux qui le souhaitent paieront 2 cafés au lieu d’un, le second sera remis à un client qui n’a pas les moyens de s’en offrir. Les membres du staff sont des bénévoles à l’exception du barman. Enfin, l’endroit est gay friendly.

L’offre et les animations

Contre toute attente, l’alcool est présent, notamment des bières d’abbayes de Belgique. L’établissement organise des expositions, des présentations d’ouvrages,  des soirées « cheese and beer » et « wine and book », des concerts acoustiques. Tout ceci, dans une ambiance chaleureuse propre à la philosophie chrétienne. L’objectif final est de répandre l’Évangile par un moyen moins conventionnel, autre que l’Église. 
  • Ardoise de fromages et charcuteries
    Le Comptoir de Cana
    La planche du Frère Marc
    L'heure de l'apéro dans un bar catholique de Lille. 
Marie
Par

Chez elle, on retrouve à la fois l’amour de l’écriture et la passion de la bonne cuisine. Critique gastronomique en herbe, elle est en recherche permanente de nouvelles expériences culinaires pour ensuite partager ses ressentis avec les lecteurs de ou-dejeuner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire