Lanceurs de pizzas rendent hommage au toit de Walter White

Breaking Bad a inspiré un nouveau jeu à certains de ses fans : le lancer de pizza. Et la cible n’est pas quelconque puisqu’il s’agit de la maison de Walter « Walt » White dans la série et qui existe bel et bien dans la vie réelle. He oui, la série n’a pas été réalisée en studio.

Breaking Bad : pizza sur le toit Capture d'écran Breaking Bad Extras
Breaking Bad : pizza sur le toit

Une scène culte

On l'a repérée dans l'épisode 2 de la saison 3.  Après une altercation avec son épouse, Walter White est exaspéré. Il quitte la maison et une fois devant son garage, il jette la pizza et sa boîte qu'il tenait dans ses mains. Son geste est tellement puissant qu’au lieu d’atterrir sur la porte du garage, la pizza se retrouve sur le toit. Pour mieux vous visualiser la scène, jetez un coup d’œil sur la vidéo du making off. La scène est restée ancrée dans la mémoire des fans et pas seulement. L’équipe de tournage ainsi que l’acteur lui-même n’en revenaient pas. Ils s’attendaient à plusieurs prises avant de réussir la scène, car la pizza est assez grande et lourde ce qui rendait difficile d’avoir un effet naturel à l’écran. Or, dès le premier lancer, la pizza s’est retrouvée naturellement sur le toit. Bref, c’était bien joué.

À celui qui atteindra la cible avec sa pizza

Cette cible c’est tout simplement le toit de la maison où s’est déroulé le tournage. Tout comme dans la série, la maison se trouve à Albuquerque au Nouveau-Mexique. Elle n’est pas occupée par la famille White, mais par un couple. Des fans (ou non) de la série s’amusent ainsi à y lancer des pizzas sur le toit de cette demeure pour faire comme dans le film, au grand désagrément des occupants. Le phénomène a pris une ampleur telle que Vince Gilligan, le créateur de la série, a réagi en dénonçant les auteurs de ce jeu pas très drôle et en leur demandant d’arrêter immédiatement.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire