L'invention du café transparent, sacrilège ou idée de génie

Au réveil ou après chaque repas, le rituel du café est incontournable pour beaucoup d’entre nous. Pourtant, un certain nombre de consommateurs sont unanimes sur le fait qu’il a tendance à colorer les dents. Face à ce constat, deux frères ont eu l’idée de créer un café hors du commun : le café transparent. Une invention qui n’est pas passée inaperçue…

Clear Coffee Clear Coffee Officiel
Clear Coffee

« CLrCff », pour moins de traces  

Clear Coffee ou CLrCff, signifiant littéralement « café clair » est la dénomination attribuée au café d’un tout nouveau genre imaginé et créé par les frères Adam et David Nagy. La création de ce type de breuvage a avant tout été motivée par des raisons d’hygiène dentaire. Selon eux, il est désormais possible d’apprécier ce type de boisson sans que les dents en pâtissent et ne jaunissent au fil des jours. Au premier regard, le liquide prend l’apparence de l’eau, mais en y regardant de plus près et en le dégustant, on se rend rapidement compte que la boisson est particulièrement riche en caféine. Le site de ClrCff indique que le breuvage est élaboré à base d’eau et de graines de café Arabica.  

La transparence du café : une invention qui laisse sceptique  

Ce type de café est donc issu d’un processus peu conventionnel que les frères Nagy n’ont bien évidemment pas dévoilé. Ils ont toutefois tenu à assurer les consommateurs que le produit est entièrement naturel, et exempt de produits chimiques. Malgré son apparence très fluide et sa transparence, ce nouveau café ne contient pas de conservateurs, de saveurs supplémentaires, de sucres artificiels ni de stabilisateurs. Les graines de café ont tout simplement été traitées avec des méthodes de production qui n’ont jamais été exploitées. Le fait de ne pas dévoiler la méthode de fabrication laisse toutefois certains consommateurs perplexes. Un certain nombre d’entre eux se demandent ainsi s’il s’agit réellement d’un produit naturel.  

Un produit déjà présent sur le marché  

Le ClrCff a déjà réussi à entrer sur le marché, notamment au Royaume-Uni et en Slovaquie. Également disponible en ligne, il est commercialisé en petite bouteille de 200 ml contenant 100 mg de caféine et seulement 4 calories. Quelques journalistes britanniques se sont rapidement approprié le produit et ont décidé de le tester. D’après leur rapport, la saveur est assez étrange, sans pour autant être désagréable. Le breuvage reste « buvable », même si la sensation de boire de l’eau avec un arrière-goût de café a été la plus dominante.   Pour celles et ceux qui veulent enfin se faire plaisir avec un bon café matinal tout en préservant la blancheur de leur sourire, c’est par ici que ça se passe. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire