KFC Japon invente le poulet à manger en public

Après les bombes de bain parfumées et les vernis à ongles comestibles, KFC Japon se lance dans une autre conception insolite : du poulet peu odorant qu’on peut manger en public sans complexe.

Poulet frit Pixabay
Poulet frit

Un plat discret

Les Japonais sont réputés pour leur grande politesse et leur respect d’autrui. Manger en public, notamment dans les transports en commun, relève d’une impolitesse extrême, surtout si l’odeur du plat se diffuse dans l’air. La solution ? C’est KFC qui la propose avec son poulet non parfumé que l’on peut emporter partout et manger en public sans culpabiliser. Ce poulet peu odorant a été conçu de manière à faciliter le quotidien de ceux qui aiment combler leurs fringales partout et à tout moment. Le poulet, consommé tel quel, ne dégage aucune odeur. Il faut vraiment le presser contre le nez pour sentir quelque chose. Et si l’on décide de réchauffer le plat chez soi, il retrouve instantanément son délicieux parfum de poulet.

Un produit inédit de KFC Station, Shinjuku, Tokyo

Baptisée Fried Chicken Home Type, cette nouvelle production de KFC est une exclusivité de la boutique de Shinjuku depuis le tout début du mois de décembre dernier. Ce poulet est gardé à température ambiante en boutique. Cette méthode innovante permet de transporter de nombreuses barquettes de poulet sans susciter la moindre attaque olfactive des autres passagers dans les transports en commun. Une fois à la maison, vous pouvez retrouver la bonne odeur du délicieux poulet frit dans le four à micro-ondes, sans aucune altération du goût ni de la texture.      
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire