Insolite : un chef indien fait la cuisine pendant 53 heures

Si pour certains, cuisiner est un passe-temps ou un moment privilégié à partager avec ses proches, pour d’autres, il s’agit d’un véritable défi d’envergure mondiale. Tel est le cas d’un cuisinier indien qui a réussi à cuisiner pendant 53 heures non-stop.

Cuisine Pixabay
Cuisine

Un nouveau record du monde  

Le nom de Vishnu Manohar ne vous est pas forcément familier, mais récemment, il a défrayé la chronique et le monde de la cuisine grâce à un exploit personnel : cuisiner pendant 53 heures d’affilée. Âgé de 45 ans, ce chef cuisinier très célèbre en Inde a réussi à détrôner l’américain Benjamin Perry, l’ancien détenteur de ce titre. Ce dernier a en effet cuisiné pendant 40 heures sans interruption, en mars 2014. Après avoir terminé toutes les étapes de ce défi, le chef indien a affirmé qu’il avait encore une grande réserve d’énergie pour cuisiner pendant 10 heures supplémentaires. Il dédie son titre à Annapurna, la déesse de la nourriture éternelle et aux agriculteurs de sa région.  

750 plats en tout  

Pour réussir son pari, Vishnu Manohar a souhaité mettre en avant les plats traditionnels de l’état du Maharashtra. Entre les lentilles sucrées, la pâte de farine de pois chiche épicée et les assortiments de beignets, le menu était plus que varié. Le chef a en effet réussi à exécuter une vingtaine de recettes en une heure, pour un festin colossal de 750 plats directement servis aux spectateurs et à ses fans portant des masques spécialement conçus à son effigie.  

Une préparation minutieuse  

Réaliser un défi d’une telle envergure est loin d’être facile. Pour être à la hauteur de ses ambitions et établir ce nouveau record mondial, le chef indien s’est préparé pendant plusieurs années. Pendant le mois qui précède l’évènement, il s’est entraîné de manière intensive dans les cantines d’aéroports et de gares, afin de ne pas succomber au sommeil. Il a également été suivi par un nutritionniste qui lui a spécialement recommandé un régime protéiné à base de liquides.      
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire