Insolite : un bar londonien inspiré d'Alcatraz

Bar ou restaurant, l’imagination n’a pas de limite quand il s’agit de créer un endroit original. À Londres, un bar s’est inspiré de la prison d’Alcatraz pour le décor et même l’ambiance. Son nom : Alcotraz. Ça vous dit de jouer au prisonnier ?

Bar Pixabay
Bar

Un concept insolite et original

Le pop-up bar baptisé Alcotraz Prison Cocktail Bar, sis à Brick Lane, à l’est de la capitale anglaise, a ouvert ses portes le 28 septembre dernier. Ce bar, imaginé et réalisé par Sam Sherman, fondateur d’Inventive Production, est conçu de manière à montrer aux clients la vie quotidienne des prisonniers d’Alcatraz, aux États-Unis. 

Rendez-vous à Alcotraz pour vivre une expérience inédite

Ce petit bar avec une capacité d’accueil de 40 personnes adopte des conditions quasi réalistes pour ses clients, moyennant le prix de 30 £ par personne, et une bouteille d’alcool (70 cl pour 2 personnes) pour soudoyer le vigile. On peut venir en groupe de 5. En franchissant la porte, les présumés condamnés reçoivent une nouvelle identification de détenu et revêtent une tenue carcérale orange.  Ils sont introduits en cellule ou au parloir, et disposent d’un peu moins de deux heures pour se faire servir 4 cocktails. Les barmen, qui sont en fait des mixologistes, ont des sirops et des liqueurs à leur disposition. Ils ont la mission de concocter des boissons sans aucune règle, et selon leur inspiration à partir des ingrédients disponibles. Pendant le séjour, il faut être vigilant pour ne pas se faire attraper par les gardiens ou le directeur de l’établissement.

Grâce à ce bar, l’univers carcéral en général, et celui de la prison d’Alcatraz en particulier, est dévoilé au public. En attendant que le concept arrive la France, envolez-vous pour Londres et réservez votre place  jusqu’au 17 décembre.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire