Et si c'était vous qui irez déjeuner avec cette Américaine ?

Grande question ! Si vous avez répondu à l’offre qu’elle a présentée via son blog Nerdgirl, il y a une chance sur plusieurs centaines pour que vous l’accompagniez dans l’antenne éphémère du restaurant danois Noma aménagé pour quelques semaines seulement dans les locaux du Mandarin Oriental de Tokyo. Petit rappel, le Noma, élu meilleur restaurant du Monde, officie à Copenhague (Danemark).

Noma à Tokyo Mandarin Oriental
Noma à Tokyo

Le Noma au Mandarin Oriental

Depuis le 09 janvier jusqu’au 14 février 2015, le Noma (2 étoiles au Guide Michelin) s’invite dans la capitale japonaise et a investi le Mandarin Oriental. Pour espérer obtenir une table dans ce restaurant gastronomique, il faut impérativement réserver en ligne. Mais voilà : depuis l’ouverture des réservations, les gourmets se ruent pour espérer vivre une expérience unique, celle offerte par le chef René Redzepi à travers sa conception de la cuisine nordique et scandinave. En l’espace de quelques jours, l’enseigne a enregistré 60 000 réservations, qu’elle ne peut bien évidemment pas toutes accepter ! C’est dire que le concept fait des émules. Un petit malin a même réussi à vendre aux enchères, pour 4 500 dollars, ses 2 réservations. L’équipe Noma est donc obligée de sélectionner sa clientèle.

Anniversaire, restaurant haut de gamme et rencarts

Stephanie Robesky, blogueuse et femme d’affaires américaine vivant à San Francisco (USA), fêtera ses 39 ans durant la dernière semaine de janvier. Pour marquer le coup, elle a opté pour un voyage au Japon et s’est amusée à réserver au Noma du Mandarin Orientale. Convaincue que sa réservation ne sera jamais retenue, elle a également pris une table chez le maître du Sushi, Jiro. Or, l’équipe du Noma lui notifie que sa réservation pour 2 personnes a été prise en compte. Heureuse, mais pas tout à fait ! Elle n’a personne avec qui aller. D’où l’idée de lancer un casting ouvert aux hommes vivant à Bay Area, âgé de 28 à 46 ans, célibataire, aimant parler, sachant utiliser correctement des couverts. L’objectif est qu’ils se rendent ensemble au Noma de Tokyo. Lui paiera lui-même son billet d’avion et son séjour alors qu’elle, elle prendra en charge tout le repas chez Noma (sachant que le menu avoisine les 500 euros pour une personne). Lancée le 09 janvier, Stephanie Robesky a clôturé l’offre le 17 janvier, car elle a enfin trouvé son accompagnateur qui restera anonyme. Elle lui notifiera la réponse ! 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire