Donald Trump mange du KFC avec des couverts

Les préparations fast-food se mangent généralement sans chichi, souvent même avec les doigts. Alors, quand Donald Trump sort le couvert pour déguster sa barquette de poulets, ça sort certainement de l'ordinaire et en dit long sur cette personnalité.

Poulet Pixabay
Poulet

Des couverts en argent s’il vous plait !

Donald Trump a récemment posté une photo de lui en train de manger dans son jet privé. Jusque-là, rien d'alarmant, mais quand il a sorti sa fourchette et son couteau en argent pour manger ses cuisses de poulet de chez KCF, le sang du public n’a fait qu’un tour. Les commentaires ont été lapidaires pour le candidat à la présidence américaine. Cela lui vaudra peut-être quelques points en moins. Mais pour l’homme qui accumule les paradoxes, difficile à dire. Il est aussi populaire qu'incroyablement détesté même au-delà des frontières américaines. Cette fois-ci, si le message à faire passer était qu’il pouvait être comme n'importe qui, c’est apparemment raté. Du poulet KFC, ça se mange avec les doigts.

Le fast-food, un arrêt obligatoire pour la présidence ?

Les politiciens ont compris que pour gagner la voix du peuple, il faut faire comme lui. Et quoi de plus populaire qu’un fast-food. Peut-être que Trump devrait ressortir ses publicités pour Pizza Hut (2000) ou pour McDonald’s (2002) pour montrer qu’il adore vraiment cette nourriture. En tout cas, Barack Obama (outre son penchant irrémédiable pour les cheeseburgers) a carrément remonté ses manches pour servir les clients chez Five Guys. En 2013, le président chinois Xi Jinping a fait la queue et s’est assis comme tout le monde.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire