Des glaçons à l’image de Donald Trump pour la bonne cause

Le studio d’animation Mackinnon and Saunders a trouvé une idée, non sans humour, pour impliquer Donald Trump dans les grands enjeux climatiques actuels. Avec la vente de ses bacs à glaçons à l’effigie de la tête du 45ème président américain ou « trump trays », le studio espère récolter assez d’argent pour la bonne cause.

Glaçon Donald Trump Trump ice-head Trays
Glaçon Donald Trump

Le contexte de la création des bacs

En juin 2017, Donald Trump annonçait le retrait des États-Unis de l’accord de Paris signé pourtant par 195 pays. Principal objet de l’accord : le combat contre le réchauffement climatique. Plus soucieux de l’économie américaine que du climat, le président américain ne fait guère l’unanimité. Mackinnon and Saunders, a ironiquement choisi de représenter la tête de Trump pour ses bacs à glaçons afin  de dénoncer la politique d’autruche de ce dernier.

Les bacs sont fabriqués en silicone et disponibles en bac de quatre ou en moule géant.
Si l’idée d’avoir le président dans son verre est déjà très amusante, le studio n’hésite pas à donner des propositions de boisson revisitant des cocktails célèbres à l’exemple du « Sex on the disappearing beach » (sexe sur la plage qui disparaît).

Une levée de fonds pour l’EJF

Les profits issus de la vente des « trump trays » iront directement à l’EJF ou Environmental Justice Foundation. Cette fondation de protection de l’environnement tend à considérer un écosystème dans son ensemble et protège ainsi toutes les victimes de la destruction de leur habitat naturel : faunes, flores et populations autochtones. L’initiative espère récolter 28 000 dollars et vous pouvez aussi soutenir leur campagne de crownfunding pour les coûts de production.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire