Des dîners sucrés, une exclusivité à New York

Décidément, il n’y en a que pour les New-yorkais. Cette fois-ci, Dominique Ansel fait à nouveau étalage de son talent en les régalant d’un succulent diner sucré suivant des menus éphémères.

Dîner sucré Pixabay
Dîner sucré

Quand les possibilités sont illimitées

Le DDQ (Dominique’s Dessert Barbeque) est la nouvelle tendance culinaire new-yorkaise. Il s’agit d’un repas s’inspirant du banchan, du yakiniku ou des tapas. Au milieu de la table trône un majestueux grill de barbecue coréen et autour, une avalanche de petits plats grillés, flambés, confits, frits… Et tout cela se passera au 2e étage du Dominique Ansel Kitchen.

Le menu joue énormément sur le trompe-l’œil pour donner l’illusion d’un vrai diner alors que tous les plats servis sont des desserts. Les gourmets ont par exemple droit à de fausses coquilles Saint-Jacques qui sont en réalité des îles flottantes. Mais il y a tout de même des préparations au goût un légèrement salé comme le financier à la pistache et à la mozzarella.

Des places que l’on s’arrache

Malheureusement, ce show culinaire n’est accessible qu’aux plus rapides. Pour décembre et janvier, tous les billets sont déjà vendus alors que chaque soir, de mercredi à dimanche, il y a quasiment un double service. Les billets qui seront vendus à partir du 1er janvier 2017 seront donc pour février. Petit rappel, Dominique Ansel a commencé à faire beaucoup parler de lui depuis l'invention du cronut, le mix entre le croissant et le donut.

Pour avoir la chance d’obtenir l’une des 12 places disponibles par service, c’est par ici qu’il faut passer.
     
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire