Yuman le slow-food parisien

Le 21 novembre dernier, Yuman ouvrait ses portes dans le 13e arrondissement parisien, à proximité du métro Bibliothèque F. Mitterrand.

Terrasse et baie vitrée Yuman
Terrasse et baie vitrée
 Yuman Paris 13, fondé par Gilles Teyssier, est un restaurant avec une ramification épicerie fine.

Yuman : mariage du slow-food et du fast-food

Le slogan « Restaurant Eclairé » donne le ton : chez Yuman on mange bio, local, saisonnier et donc, sain et équilibré ! En somme, à l’instar du despote éclairé, chez Yuman on est des gourmets éclairés. Yuman n’est certes pas un restaurant gastronomique, mais ce qu’il propose est bien mieux. C’est l’un des temples parisiens du slow-food avec la particularité de conserver les codes du fast-food avec un esprit cantine (mobilier fait de tables, de bancs et de chaises rudimentaires en bois par exemple). On y mange bien, très bien même, on mange copieux et consistant, et cela en service rapide.

Chez Yuman, on sert du bio, du frais et du sain

Yuman a fait le pari de concocter ses plats et produits uniquement à l’aide d’ingrédients labélisés bio. Ces ingrédients sont impérativement frais lorsqu’ils sont sur le point d’être utilisés, ce qui implique une livraison quasi quotidienne de produits de saison et bien évidemment, des plats faits maison. Enfin, cette fraîcheur garantit à Yuman des ingrédients blindés de nutriments, puisque non transformés, ce qui lui permet d’offrir à sa clientèle un repas sain, équilibré, porteur de vitalité.

Yuman partisan du locavorisme

L’exigence de fraîcheur suppose une sélection de fournisseurs de proximité : généralement, Yuman mise sur des agriculteurs exerçant dans un rayon de 100 km à part de Paris. Dans la foulée, ce choix contribue à réduire l’empreinte écologique de l’établissement, car on le sait, le transport, surtout sur un long trajet, exerce un impact négatif sur l’environnement.

L’offre Yuman

On trouve dans la carte Yuman tous les produits typiques d’un fast-food : salade, soupes, pâtes, sandwiches (garnis de produits de terroir) et cookies en dessert. Dans cette diversité, les recettes végétariennes occupent un positionnement bien confortable. En boisson, ce sont jus de fruits et jus de légumes. 
Marie
Par

Chez elle, on retrouve à la fois l’amour de l’écriture et la passion de la bonne cuisine. Critique gastronomique en herbe, elle est en recherche permanente de nouvelles expériences culinaires pour ensuite partager ses ressentis avec les lecteurs de ou-dejeuner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire