Yorkshire challenge : le burger le plus calorique du Monde

Le Yorkshire challenge c’est un nouveau défi lancé outre-Manche autour d’un hamburger dont la taille dépasse l’entendement. Si la compétition vous intéresse, sachez qu’elle consiste à ingurgiter 5 000 calories en 30 minutes accompagnées d’un très riche milkshake.

5 000 calories dans le Yorkie Pud burger Smokehouse
5 000 calories dans le Yorkie Pud burger

Un hamburger de 5 000 euros : quelle peut bien être sa composition ?

Vous avez dedans tout ce qui est bon pour les papilles, mais pas très recommandé pour la ligne. On commencera par citer les deux épais steaks fumés maison et pesant chacun un peu moins de 600 grammes (20 onces pour être exact), de la mozzarella en quantité phénoménale, de la poitrine de bœuf rôtie longuement à feu doux, du poulet mariné dans une sauce aux oignons faite maison et des chips coupés à la main. Tous ces ingrédients sont entassés dans un Yorkshire pudding puis surmontés d’un autre Yorkshire pudding. Ce dernier est une espèce de pâtisserie salée servant d’accompagnement aux plats de viande.

Le challenge

Si en une demi-heure vous terminez le burger, l’addition est offerte et en plus, vous repartez avec un T-shirt à l’effigie du restaurant où ce burger ultra-calorique est servi. Autrement, vous aurez à débourser 25 livres sterling, une addition aussi grosse que le burger lui-même. Au passage, notez que 5 000 calories équivalent à satisfaire 2 jours de besoin en calorie d’un homme. Le burger a été créé par Michael Hewitt, le gérant du Smokehouse BBQ restaurant à Wakefield dans le Yorkshire. C’est là que le défi est organisé et ce sandwich de la démesure est baptisé Yorkie Pud burger. L’idée est de faire le pont entre la culture culinaire américaine (le burger) et celle des Britanniques (le rôti du dimanche).  
  • Un challenge de fou
    Smokehouse BBQ restaurant
    Un challenger
    Il faut aimer et avoir une sacrée faim !
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire