Une pizzéria lilloise propose des pizzas à la part

Un concept original débarque à Lille et change des pizzérias classiques qui peuplent déjà la ville. Le Tagliazza, nouvel établissement ouvert en novembre, sert des pizzas à la part, une idée inspirée de la pizza al taglio qui a vu le jour à Rome.

Pizza Pixabay
Pizza

De Rome à Lille, il n’y a qu’un pas

L’Italie est à Lille depuis le 26 novembre dernier. En s’implantant au 7 rue des Manneliers, Tagliazza fait découvrir à ses clients le plaisir d’un voyage gustatif à Rome. Effectivement, dans la capitale italienne, on propose aux clients des tranches ou des parts de pizza prélevées directement du plateau de cuisson. C’est ce qu’on appelle la pizza al taglio ou pizza à la coupe, un concept inventé à Rome avant de faire le tour de l’Italie. Ce concept a justement marqué le gérant de Tagliazza qui l’adopte à son tour dans son nouvel établissement. 

Quels sont les avantages d’un tel concept ?

Pour les clients, il y a vraiment des avantages, à commencer par la possibilité de varier les plaisirs. Plus besoin de commander une grande pizza Margherita par exemple, on peut tout à fait mixer les recettes et prendre une part de chaque type de pizza proposé en vitrine. L’autre atout, c’est la réduction du risque de gaspillage. Quand on n’est pas un grand mangeur de pizza, on peut se contenter d’une ou deux parts, sans être obligé d’acheter la pizza entière pour ne pas la terminer au final.  

La qualité, une valeur de ce nouveau restaurant

Le gérant mise sur la qualité et la fraîcheur pour ses plats. Il n’hésite pas à mixer produits locaux et italiens. Il s’approvisionne en produits frais auprès des producteurs locaux, ce qui est le cas pour la salade, les tomates et les herbes aromatiques. Quant aux fromages et charcuterie, il les importe directement d’Italie. C’est le cas de la mozzarella et du prosciutto qui sont des produits typiquement italiens. Trois pizzas sont proposées toute l’année, la Margherita, aux fromages et Picante. Les autres recettes varient selon les produits de saison.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire