Un restaurant avec une déco non digne d'Instagram ?

Officiellement ouvert le 24 juin dernier dans le quartier londonien de Mayfair, le Lucky Cat s’inspire du Tokyo des années 30. Dans les coulisses de cette nouvelle adresse gastronomique, on retrouve le célèbre chef écossais Gordon Ramsay. Ici, la décoration est intentionnellement non instagrammable, explications…

Au restaurant Image par Markus Spiske de Pixabay
Au restaurant

Une décoration loin des standards  

Mieux en vrai que sur les photos ! C’est en tout cas ce que les designers du restaurant ont cherché à créer, car l’inverse serait bien plus décevant. Conçu par les architectes du studio AfroditiKrassa, l’intérieur du restaurant rappelle les vieux clubs de jazz tokyoïtes underground. Pour se détourner de l’esthétique colorée et lumineuse des lieux de restauration vus sur Instagram, ils optent plutôt pour des tons sombres en travaillant avec des mélanges de matières et de couleurs plus subtiles. Résultat, le parquet comme le plafond sont d’un noir de jais avec quelques touches de couleur pas trop criardes, et un éclairage limité donnant une atmosphère bien particulière.  Alors digne d’Instragam ou pas, à vous de juger à travers cette visite guidée virtuelle.
 

Une  cuisine d’inspiration asiatique

 
Il n’y a pas que la décoration qui surprend puisque Gordon Ramsay a promis la même chose pour la cuisine servie dans son nouveau restaurant. Grand voyageur, ses périples en Extrême-Orient lui ont donné l’idée de ce restaurant qui a cogité pendant près de 10 ans dans sa tête. Pour lui, les ingrédients et les saveurs asiatiques sont tout simplement parmi les meilleurs au monde. Comme la déco, le menu pensé avec le chef Ben Orpwood est principalement d’inspiration  japonaise, mais on retrouve d’autres influences asiatiques, notamment thailandaises.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire