Un double champion du monde de la pizza ouvre son école

La réputation de la pizza n’est plus à faire. Celle de John Bergh également. Le double champion du monde de la pizza décide de rendre son art accessible à un plus large public.

Formation pizzaïolo Pixabay
Formation pizzaïolo

John Bergh, la passion d’un métier

Après avoir été sacré champion de plusieurs concours et championnats en France et en Italie de 2007 à 2010, John Bergh a ouvert une trattoria aux Pennes-Mirabeau afin de permettre à tous d’apprécier les pizzas comme il le conçoit. Puis six années plus tard, en 2016, il s’oriente vers une nouvelle voie.

Le double champion du monde cède son établissement et opte pour la formation des pizzaïolos en herbe ou ceux qui veulent se perfectionner dans le domaine. Dans ses locaux, il accueille un stagiaire pour une formation d’une semaine. Ceux qui souhaitent apprendre l’art de la pizza en groupe seront formés à l’extérieur.  Pour John Bergh, cette formule résulte d’un désir de transmettre son savoir-faire sans les impératifs du temps, tout en privilégiant la qualité. Son centre de formation est implanté à Meyrargues, au 9 cours des Alpes. 

La priorité à la qualité

Le champion de 44 ans fait de sa passion son métier et il peut aujourd’hui se targuer d’être parfaitement épanoui dans ce qu’il fait. Reconnu par ses pairs comme en témoignent ses nombreux trophées, il ne cesse de parcourir le monde dans le cadre de son travail. La pizza à la française gagne ses lettres de noblesse grâce à  celui qui rappelle qu’une pizza de qualité est celle qui utilise les meilleurs produits et qui respecte à la lettre toutes les étapes de la préparation pour une bonne fermentation de la pâte.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire