Top 10 des villes où il fait bon être vegan

Être vegan est parfois compliqué dans certaines villes. Les restaurants spécialisés se comptent sur les doigts, la culture n'est pas du tout au végétalisme ni au végétarisme, ni l'écologie ni le bien-être animal ne sont véritablement au cœur des préoccupations… Quelques villes sortent cependant du lot et offrent aux vegans l'opportunité d'être eux-mêmes, sans contraintes.

Villes véganes Pixabay
Villes véganes

1- Berlin

Selon les votes des utilisateurs de la plateforme HappyCow, Berlin est la ville la plus végane au monde. En 2015, elle a été élue capitale mondiale du végétarisme avec une population végétarienne à hauteur de 9%.Un grand nombre de restaurants proposent même des plats  vegans dans leurs menus.

2- New York City

En 2015, New York a été élue ville la plus végane des États-Unis. Il n’est donc pas étonnant de la voir sur le podium. En plus, c’est l’endroit où l’on retrouve les recettes les plus insolites. Elle a par exemple vu la naissance du meilleur burger au monde, végétarien en plus, en 2015.

3- Portland, Oregon

 Reconnue comme la ville la plus écolo des États unis, ce n’est pas surprenant si les restaurants vegans y pullulent. Pour les habitants de cette ville, plus c’est sain, mieux c’est.

4- San Francisco

Une vie saine, c’est presque une religion à San Francisco. Rien de tel que manger tout en profitant de la vue depuis l’une de ses nombreuses petites terrasses qui proposent en exclusivité (ou non) des plats vegans.

5- Londres, Angleterre

Il est assez étonnant de ne voir Londres qu’à la cinquième position alors que Vegan Society, l’une des associations les plus engagées en la matière, y a son QG depuis 1944. On raconte que l’engouement des Londoniens a commencé quand la maladie de la vache folle et d’autres pathologies liées à la consommation de viande sont apparues.

6- Chiang Mai, Thaïlande

La Thaïlande figure toujours dans les classements de ce genre. Mais pour les Thaïlandais, il ne s’agit pas d’une nouvelle tendance. Cuisiner des plats sans produits d'origine animale fait partie d’une tradition culinaire ancestrale, surtout pour Chiang Mai. On y consomme énormément le soja.

7- Los Angeles, Californie

Avec toutes les célébrités qui y habitent et qui veulent briller sous les projecteurs le plus longtemps possible, la  "vegan attitude" a rapidement trouvé preneur à Los Angeles. Manger sainement, ça ne peut que faire du bien au corps. On y retrouve de plus en plus de bars, de cafés et de restaurants spécialisés.

8- Singapour City

Singapour, la capitale de l'état éponyme, est l’une des villes qui comportent le plus de restaurants végétaliens et végétariens en Asie. Cela s’explique par sa tradition culinaire et les origines hétéroclites de ses habitants.

9- Taipei, Taiwan

Encore une autre ville asiatique, mais c’est compréhensible. En plus de son patrimoine culinaire qui sait tirer parti de chaque plante, Taipei est également majoritairement bouddhiste. Les plats sans viande sont donc nombreux, ainsi que les restaurants qui les servent.

10- Toronto, Canada

Toronto a très rapidement adopté le mode de vie végétarien et végétalien quand le mouvement est apparu. Depuis quelques années, c'est l’une des destinations préférées des non-carnivores, avec ses restaurants et magasins spécialisés.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire