Tendance culinaire : le macaronut

Si vous raffolez des donuts et que les macarons sont aussi votre péché mignon, vous allez adorer cette nouvelle tendance culinaire : le macaronut. Ce surprenant mariage entre deux saveurs et textures fait partie de ces pâtisseries hybrides qui font le buzz sur Internet.

Macarons Pixabay
Macarons

D’où vient le macaronut ?

Après le crookie (mélange du croissant et du cookie Oréo), le duffin (association entre le donut et le muffin), voici donc la dernière pâtisserie hybride en date : le macaronut. Cette toute nouvelle gourmandise est l’œuvre de François Payard, un pâtissier français installé à New York. Son idée est de croiser deux pâtisseries très appréciées : le macaron français et le donut américain. Cette nouvelle tendance est née à l’occasion de la journée du macaron, célébrée le 20 mars.

Que retrouve-t-on dans le macaronut ?

Le principe est simple, mais ingénieux : il s'agit d'une pâtisserie en forme de donut, mais colorée et fourrée à la manière d'un macaron. Au début, François Payard avait pensé à utiliser du macaron à la fois au-dessus et en-dessous, mais les critiques du genre « ça fait trop macaron » sont vite tombées. Cette toute nouvelle invention en pâtisserie est surtout destinée au jeune public. Pour alléger davantage la recette, son inventeur a utilisé une pâte de donut spécifique qui s’apparente davantage à la pâte française (les détails n'ont pas été révélés par l'inventeur). Quant à la ganache, elle se compose de purée de fraise, de crème et de chocolat blanc, d’où la naissance d’un nouveau parfum nommé « strawberry and cream ».    
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire