Sushi : des risques d'infection parasitaire réels

Le sushi, ce plat japonais que nous apprécions tant présente des risques d’infection parasitaire. Tout cela à cause du poisson cru. Cette spécialité peut tout à fait nous transmettre le ver Anisakis qui attaque la paroi intestinale. C’est déjà arrivé au Portugal.

Infection par le sushi Pixabay
Infection par le sushi

Des cas confirmés au Portugal

Le cas a été confirmé au Portugal, quand un homme qui aime particulièrement le sushi a été admis à l’hôpital pour des douleurs à l’estomac. Il avait de la fièvre et était sujet aux vomissements. L’endoscopie qu’il a dû subir a mis en évidence un cas d’anisakiase. Le sushi est pointé du doigt comme étant la cause de ce cas de parasitose, selon le rapport du British Medical Journal. Ce sont les médecins portugais de Lisbonne qui ont donné leur version officielle après ce cas précis et identifié.

Le sushi, un des plats préférés des crudivores pointé du doigt

La cruisine, ou la cuisine crue fait de nombreux adeptes. Elle est réputée préserver la saveur des aliments et autres vertus nutritionnelles. En principe, il s’agit principalement d’une accommodation d’aliments d’origine végétale. Cependant, le tartare de bœuf et le sushi font également partie de la cruisine. Or la consommation d’aliment cru a toujours été risquée, notamment au niveau de la digestion.

Pour continuer à servir ce type de plat, particulièrement le sushi, la Food and Drug Administration préconise une cuisson à température interne de 65° ou une congélation à -20° pendant 24 heures pour éliminer les parasites. Cette précaution devrait être initiée au Japon, pays d’origine du plat, et dans lequel 2000 à 3000 cas sont détectés tous les ans.
 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire