Sud de la France: 7 spécialités ensoleillées à (re)découvrir

Avec des plats ensoleillés et gourmands, le répertoire culinaire du Sud de la France est vaste. Tomates, herbes, huile d’olive et produits frais sont les maîtres-mots de cette cuisine qui évoque les vacances. À cuisiner chez soi ou à déguster au restaurant, les 7 spécialités suivantes continuent de représenter les régions du Sud.

Recette aux poissons Image par Innes Linder de Pixabay
Recette aux poissons

1. La bouillabaisse

C’est sûrement le plat de poisson le plus connu de Provence. Typique de Marseille, on raconte que la bouillabaisse était à l’origine le plat des pauvres, car elle était cuisinée avec le reste des poissons invendus. La recette traditionnelle comprend des poissons des fonds rocheux de la Méditerranée. Le bouillon mijoté est parfumé au safran et aux fines herbes, et s’accompagne de sa rouille à l’ail. Si vous êtes un puriste, faites attention aux fausses recettes, mais quoi qu’il en soit, il existe de nombreuses interprétations de la bouillabaisse.

2. L'aïoli

De ses origines séculaires, l'aïoli est depuis longtemps présent sur les tables provençales. Remplaçant la mayonnaise, ce mélange est originellement obtenu en mélangeant de l’huile d’olive, de l’ail pilé et du jus d’ail. Considéré comme une sauce, il est parfait à l’apéro comme aux moments des repas. Certains restaurants en France en proposent également à la carte de leurs sauces, aux côtés de la moutarde, de la sauce algérienne et autre.

3. La fougasse

Il est mondialement connu que le pain est une vraie institution en France. Si l’on devait en faire découvrir seulement un à quelqu’un, pourquoi ne pas présenter la fougasse ? Certes, il s’agit plus d’une brioche salée, mais on n’hésite pas à la décrire comme un pain provençal. Des variantes se retrouvent en Italie et en Algérie. À base de farine, de levure et d’huile d’olive, elle est agrémentée de lardons et d’anchois. À  Aigues-Mortes, en Camargue, elle est plutôt sucrée et parfumée à la fleur d’oranger.

4. La tielle à la sétoise

Cette recette originaire de Sète nous vient vraisemblablement de l’Espagne et d’Italie. La tielle est une magnifique tourte aux fruits de mer, comme le poulpe ou le calamar. Une cuisson réussie donne une tielle assez moelleuse.

5. La pissaladière

Oublions un instant la pizza et tournons-nous vers cette recette niçoise des plus savoureuses. La pissaladière est un plat simple, mais efficace qui se déguste en entrée. Son aspect rappelle la pizza, mais ne comporte ni sauce tomate ni fromage. Sur un pain arrondi, une compote d’oignons est étalée avec à l’origine du pissalat. Ce condiment à base d'alevins d'anchois macérés est souvent remplacé par des filets d’anchois.

6. Les calissons d'Aix-en-Provence

N’oublions pas les délices sucrés ! Recette ancestrale par excellence, les calissons sont ces petites confiseries en forme de losange nappées de glace royale aux blancs d'œufs et au sucre. Ils sont confectionnés à base de pâte de melon et d’amandes broyées.

7. La tarte tropézienne

En encas ou en dessert, la tarte tropézienne est rendue célèbre par Brigitte Bardot dans les années 50 pendant le tournage de "Et Dieu créa la femme". Selon la légende, son créateur Alexandre Micka aurait nommé son gâteau sur les conseils de l’actrice qui en raffolait. Aujourd’hui encore, ce gâteau fourré de crème pâtissière et de crème au beurre est l’un des emblèmes de la ville.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire