Sébastien Mauvieux meilleures baguettes de Paris

Sébastien Mauvieux, 37 ans, a remporté le titre 2012 des meilleures baguettes de Paris.

Sébastien Mauvieux
Sébastien Mauvieux
En plus de la somme de 4000 euros, cette victoire lui ouvre les portes de l’Elysée. En effet, pendant un an, sa boulangerie – qui porte le même nom que lui - au 159, rue Ordener (Paris 18è) sera le fournisseur officiel de l’Elysée.

Le jury du concours

Il s’est réuni le 2 mai au siège de la Chambre Professionnelle de la Boulangerie-Pâtisserie. Il a été présidé par  Mme Lyne Cohen-Solal, adjointe au Maire de Paris chargée du Commerce et de l’Artisanat. Les critères retenus pour l’évaluation de la baguette présentée par chacun des 168 candidats sont l’aspect, la cuisson, la mie, l’odeur et le goût. Au final, c’est donc une nouvelle fois un boulanger du 18e arrondissement de Paris qui remporte le trophée de la Meilleure Baguette de Tradition 2012.

2ème succès et carrière brillante

C’est la deuxième fois que Sébastien Mauvieux remporte cette distinction sur ses 3 participations au concours. La première fois c’était il y a quelques années lorsqu’il était à Meudon. Sébastien est pâtissier de formation. Il a fait ses classes chez Lenôtre et possède un niveau brevet de maîtrise. Il s’est ensuite initié au pain : d’abord en autodidacte  puis en suivant des stages de Gaëtan Paris, chez Bellouet. Son épouse et lui achètent une affaire en 2001 à Meudon. Puis en 2009, le couple s’installe au 159 de la rue Ordener  à Paris pour y ouvrir une boulangerie-pâtisserie typiquement parisienne : la boulangerie Sébastien Mauvieux.

Ci-dessous, le classement des 5 premiers

1er Sébastien Mauvieux, Paris 18e.
2e Raoul Maeder, Paris 8e.
3e Alexandre Chauvin, Paris 11e.
4e Dominique Anract, Paris 16e.
5e Arnaud Delmontel, Paris 9e.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire