Savourer : le livre qui nous permet de jouer au chef

Le livre de Nadine Levy Redzepi intitulé « Savourer » est paru le 8 mars dernier en France. Best-seller dans plusieurs pays anglosaxons, cet ouvrage des éditions Marabout se présente comme une autre manière de cuisiner et de savourer au quotidien.

Livre "Savourer" Editions Marabout
Livre "Savourer"

Savourer, le plaisir de cuisinier

C’est ce qu’arbore la couverture du livre de Nadine Levy Redzepi, épouse du chef René Redzepi du Noma, un établissement installé à Copenhague. Avec son ouvrage, la star d’Instagram se lance comme ambition de donner une touche de gastronomie à ces plats que l’on prépare presque machinalement tous les jours. De ce fait, les plats banals, tels que les spaghettis à la sauce tomate ou les poireaux vinaigrette font peau neuve grâce à des conseils avisés que l’on peut reproduire sans peine chez soi.

Partir autrement à la découverte des cuisines du monde

Comme tout bon repas à déguster en famille ou entre amis, cet ouvrage se présente en trois parties : entée-plat-dessert. Pour le concevoir, l’auteure s’est fortement inspirée de ses voyages et de ses rencontres. Elle a également repris certaines recettes servies dans le restaurant de son mari, tout en les accommodant pour pouvoir être reproduites facilement chez soi et sans être obligatoirement un cordon bleu. C’est ainsi que dans ce livre, on retrouve une recette de dip de haricots noirs, de velouté de panais au lait d’amande, ou encore de porc tonkatsu et carottes caramélisées. Pour les accords sucrés, on peut se laisser tenter par un crumble aux prunes ou un gâteau macaron géant.

Faire évoluer ses talents culinaires

Sans forcément être un as de la cuisine ni un féru de gastronomie, on peut avoir envie de bien cuisiner pour sa famille, pour ses amis ou pour soi-même. Dans tous les cas, le livre « Savourer » peut rapidement devenir une source d’inspiration. La diversité des plats, les conseils détaillés et les petites astuces qui y sont présentées font que tous s’y retrouvent sans trop de mal.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire