Réunion de food trucks au Jardin d’Acclimatation

Durant un peu plus de six mois, depuis le 14 mars et jusqu’au 30 septembre, le Jardin d’Acclimatation (Bois de Boulogne – Paris 16) convie la crème des food trucks de Paris.

Les food trucks du jardin d'acclimatation Jardin d'acclimatation
Les food trucks du jardin d'acclimatation

Le Monde culinaire au cœur de Paris

Chaque week-end, mais également durant les jours fériés et, lorsque les vacances estivales seront là, chaque jour, le Jardin d’Acclimatation invite à explorer l’univers de la cuisine de rue le long des allées du parc ! Un planning précis des food trucks vedettes a été établi pour permettre leur relais dans le parc et ainsi, faciliter leur entière découverte par le plus grand nombre. Bien que ce soit des enseignes parisiennes, elles offrent aux visiteurs un véritable tour du monde grâce à leurs spécialités. Mozza and Co offre une incursion dans la cuisine italienne avec ses foccacia toastées à la minute. Clasico Argentino plonge dans l’Amérique latine gourmande à travers la spécialité maison, à savoir, les empeñadas. Les USA, et plus spécialement New York, sont représentés par La Dînette Mécanique et ses sandwiches au pastrami (pour ne citer que le plus emblématique) ainsi que Manhattan’s hot dog.

Trois food trucks pour savourer des délices asiatiques

Thaï la route, le food truck du restaurant Khaosan, vous concocte d’inégalés pad thaïs. Le Bolvous plonge dans la cuisine vietnamienne, spécialement celles d’Hanoï ou d’Ho Chi Minh Ville. Au menu, la traditionnelle soupe de nouilles de riz garnie de bœuf et que l’on appelle phô, mais également le mythique Bo Bun garni entre autres de confit d’oignon, d’écrasé de cacahuètes et de lanières de bœuf caramélisé. Enfin, le triporteur Kiosque Dim Sum dévoile un pan sacré de la cuisine cantonaise caractérisée par moult déclinaisons de compositions de Dim Sum. Côté dessert Le dessert est servi par Chacun ses goûts et Marguerite du Pré.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire