Pour manger mieux, dormez plus tout simplement !

Il est important de bien dormir. De nombreuses études le prouvent. Mais les relations entre la qualité du sommeil et la nourriture demeurent pour beaucoup un mystère. Vous allez maintenant découvrir pourquoi notre sommeil a une influence sur ce que nous mangeons (ou plutôt que nous choisissons de manger).

Alimentation et sommeil Pixabay
Alimentation et sommeil

Sommeil et poids, quel lien ?

Des chercheurs du King’s College de Londres ont mené une étude permettant de faire le lien entre sommeil et perte de poids. Pour mener à bien leurs recherches, 42  volontaires ont été recrutés. Ils ont été partagés en deux groupes. Les membres du premier sont tenus de respecter une hygiène de vie rigoureuse. Il leur est interdit de dormir trop rassasiés. Le second groupe est le groupe témoin. Les participants ne changent rien à leurs habitudes. 

Conclusion de l’étude

La durée de sommeil des volontaires est mesurée à l’aide d’un bracelet. Celui-ci permet également de déterminer avec précision le laps de temps entre le moment où les individus se mettent au lit et celui où ils s’endorment. Les résultats ne se sont pas fait attendre.  

Plus de sommeil permet aux participants du premier groupe d’améliorer leur mode d’alimentation. Ils ont réduit leur consommation de sucre libre contenu dans les pâtisseries, les viennoiseries ou encore les sodas en tout genre. Par ailleurs, la qualité du sommeil s’est améliorée et dure désormais plus longtemps.

Selon les chercheurs du King’s College une personne qui augmente son temps de sommeil d’une ou deux heures réduit de manière conséquente la malbouffe dont souffre celles qui dorment peu. Le manque de sommeil cause l’envie de grignoter. Le grignotage implique la consommation d’aliments gras, de fritures ou encore de sucrerie. On peut en conclure que pour maigrir, mieux vaut également avoir assez d’heures de sommeil.        
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire