Pizza industrielle surgelée : avantages et inconvénienys

Plat à l’origine typiquement italienne, la pizza est désormais servie dans de nombreux restaurants et fast-food, italiens ou pas. Elle est même vendue dans les rayons surgelés des grandes surfaces. Bref, elle est devenue un produit industriel qui a ses avantages et ses inconvénients.

Pizza industrielle Pixabay
Pizza industrielle

Les avantages de la pizza industrielle

Le principal intérêt d’acheter une pizza surgelée ou précuite en grande surface réside dans son petit prix qui convient même aux budgets les plus restreints. Car oui, manger une bonne pizza chez un artisan passionné, ça peut coûter cher.

On gagne aussi du temps en optant pour une pizza industrielle puisqu’il suffit de quelques minutes au four ou au micro-ondes pour la déguster. Plus besoin d’attendre le livreur.     


Comme chez les grandes enseignes et pizzerias, il y a des recettes pour tous les goûts. Margherita, napolitaine, aux fruits de mer, charcutière… la pizza industrielle offre une carte aussi riche qu’ailleurs.

Les inconvénients des pizzas du rayon surgelé

Pour optimiser le coût, la fabrication d’une telle pizza privilégie l’utilisation d’ingrédients « low cost » au détriment de la qualité et de la garniture. On trouve même des pizzas avec une pâte plus importante que la garniture.

L’équilibre alimentaire n’est pas respecté avec un plat si léger. Encore une fois, la garniture est en cause.

Les ingrédients ne sont pas toujours de sources fiables, et il y a de grandes chances que l’on tombe sur des faux fromages. C’est pas cher, donc ça arrange les industriels.

Ces plats sont souvent trop gras, trop salés et peuvent contenir des conservateurs. Oui, ça a l’air vraiment joli et bon une fois déballée, mais la pizza industrielle peut aussi décevoir après être passée au four.

Comment trouver une bonne pizza au supermarché ?

On ne dit pas que toutes les pizzas industrielles sont de mauvaise qualité. Dans cet univers impitoyable, quelques pizzas se démarquent. Pour les trouver, voici les critères à observer avant l’achat (en scrutant les étiquettes pour commencer) :  
- la valeur énergétique la moins calorique
- une pizza à pâte fine plutôt qu’épaisse, avec du vrai fromage
- une pizza sans exhausteurs de goût, ni additif, et encore moins des conservateurs
- des taux de sel et de graisse faibles.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire