Petrossian va commercialiser du caviar liquide

Comme tous les acteurs du secteur gastronomique, Petrossian profite des fêtes de fin d’années pour surprendre les papilles gourmandes. Après les tranches pour les canapés, la fleur fraîchement sortie du moulin et les cubes pressés, le caviar, l’or noir de la maison, se décline en version liquide.

Caviar liquide Pixabay
Caviar liquide

Le Talisman, un nouvel ingrédient pour des mets raffinés

Petrossian, l’épicerie fine de la capitale française dévoile sa nouvelle création concoctée depuis deux ans baptisée Le Talisman. Spécialisée en production de caviar, elle propose cette fois une innovation exclusive : l’élixir de caviar.  Le fait de produire des œufs d’esturgeon sans additif sous forme de liquide représente une première mondiale.  A priori, le nouvel ingrédient phare de la maison contient uniquement l’intérieur des grains de caviar. Il ne peut pas figurer dans la liste des apéritifs ni dans les boissons, mais sert surtout à rehausser le goût des plats. Il préserve la saveur et l’arôme du caviar en grains. Il permet de sublimer les plats ordinaires, entre autres les frites, les œufs brouillés, les coquillettes-jambon, la burrata ou une sauce. 

L’origine du caviar liquide

Fière de sa nouvelle prouesse, Petrossian révèle globalement les techniques de production au magazine Atabula. Le Talisman est obtenu par le biais de l’extraction du jus d’esturgeon. Ce dernier est stabilisé par un procédé propre à la marque. Les espèces les plus utilisées pour obtenir un goût équilibré sont le baeri, le daurenki ou encore l’ossetra. Pour faire vraiment la différence, la maison du caviar présente le Talisman dans une fiole de 95 ml, au prix de 170 €. Intéressé par cette nouvelle version du caviar ? Elle est proposée en boutiques depuis le 3 octobre. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire