Paul Pairet : parcours du nouveau juré de Top Chef

La onzième saison de Top Chef voit le départ de son juré Jean-François Piège. Il sera remplacé par Paul Pairet qui avait déjà fait une apparition dans la saison précédente. Le célèbre chef est connu pour sa cuisine avant-gardiste et ses restaurants à Shanghai.

Chef cuisinier Image par StockSnap de Pixabay
Chef cuisinier

Les débuts de Paul Pairet  

Originaire du Sud de la France, Pairet s’intéresse à la cuisine dès son plus jeune âge. L’anecdote de ses 9 ans où il demande l’achat du livre «  les Bonnes recettes de Grand-mère Donald » continue de faire sourire aujourd’hui. Il choisit pourtant de faire un bac S et poursuit des études en chimie. La passion revient vite au galop et après une école hôtelière, il commence à travailler dans plusieurs restaurants à partir de 1987. En 1998, la reconnaissance de son talent de chef par Alain Ducasse renforce sa réputation grandissante. Recommandé par Ducasse à Istanbul, il visite aussi Hong Kong, Paris, Sydney, Jakarta, mais c’est à Shanghai que les projets qui lui sont chers se concrétisent.  

Consécration et identité culinaire  

A 55 ans, Paul Pairet a déjà ouvert les restaurants Mr & Mrs Bund, la rôtisserie The Chop Chop Club, Ultraviolet et cette année Polux. Que retenir du parcours atypique de Paul Pairet ? Obstiné et passionné, Paul Pairet a avancé avec une cuisine unique, mais audacieuse grâce à des alliances inattendues. Il sublime les ingrédients et les aliments les plus populaires, à l’exemple du coca avec son « Beijing Cola Duck ».  

Au-delà de l’assiette, Paul Pairet pense depuis longtemps à l’expérience des clients, d’où la création de son restaurant Ultraviolet à Shanghai. Cette table d’hôtes pour 10 personnes propose presque un show pour exalter tous les sens avec musique, jeux de lumière et décor changeant.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire