Ouh la la ! : le nouveau bar à tacos parisien

A tester en cette fin d’année pour finir 2013 sur de nouvelles sensations gourmandes.

Terrasse et entrée du restaurant Ouh Là Là
Terrasse et entrée du restaurant
Ouh la la – Cantine St Martin, c’est le nouveau restaurant de tacos de Paris.

Tacos et cuisine du terroir français

L’établissement, implanté à Paris 10, sert en mode restauration rapide des tacos originaux, relevant plus d’une cuisine fusion élaborée que d’une offre fast-food et street-food décomplexée. C’est que chez Ouh la la, le tex mex et la cuisine mexicaine cèdent leur place aux traditions culinaires françaises pour ce qui est des garnitures. Ainsi, on y déguste un Poulet fermier en croûte de sésame disposé sur un taco de blé. Ce dernier sert également d’accompagnement à un succulent mariage de Beaufort et de Chutney d’ananas. Pour les nostalgiques des tables de Corses, le Taco « Comme un cannelloni brousse-épinard » ravivera sans doute d’exquis souvenirs. Bref, vous l’aurez compris, la carte constitue un véritable trésor d’originalité culinaire offrant à chaque visite un moment de restauration savoureusement unique. À déguster attablé sur place ou à emporter !

Cuisine de marché et cuisine de saison

Pour la confection de ses plats, Ouh Là Là s’approvisionne entre autres sur les marchés (« cuisine de marché ») après de fournisseurs, de petits producteurs (pour le vin par exemple) et d’artisans (la brasserie artisanale de la vallée de la Chevreuse pour la bière par exemple), tous triés sur le volet. Les ingrédients changent au fil des saisons, ce qui garantit une carte dynamique ainsi que des plats aux saveurs pures, aux arômes naturels et aux atouts nutritionnels entiers. Voilà le cadeau fait aux Parisiens par Cécile Rossi et Vincent Ribler, fondateurs de l’enseigne.   
Marie
Par

Chez elle, on retrouve à la fois l’amour de l’écriture et la passion de la bonne cuisine. Critique gastronomique en herbe, elle est en recherche permanente de nouvelles expériences culinaires pour ensuite partager ses ressentis avec les lecteurs de ou-dejeuner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire