O' Naturel à Paris: la fin du restaurant naturiste

Situé dans le 12e arrondissement de Paris, le premier restaurant naturiste de la capitale annonçait sa fermeture définitive pour le 16 février 2019 sur son site web. En cause : une offre peut-être pas si adaptée que ça pour la clientèle.

Au restaurant Pixabay
Au restaurant

De moins en moins de clients

Mike Saada, le co-fondateur du restaurant, ne cache pas sa tristesse en expliquant qu’ils sont obligés de fermer faute de clients. À Paris, les naturistes sont bien représentés, notamment avec l’ANP ou l’Association des Naturistes de Paris. Si les naturistes et autres adeptes de la vie sans vêtements ne manquent pas, le concept n’a pas suffi à faire durer l’aventure. Certains clients déplorent en effet  un menu bistronomique trop cher jusqu’ à 49 euros ainsi qu’un manque d’activité complémentaire comme la balnéothérapie. Une fois la curiosité passée, il semblerait enfin que la pratique du naturisme en ville ne soit pas encore tout à fait raccord avec les habitudes. 

Des débuts pourtant prometteurs

La création du restaurant partait du constat que les naturistes avaient peu d’espace urbain pour s’exprimer. Le naturisme est associé à l’été et la plage alors qu’en pratique c’est un mode de vie au quotidien. Si les fondateurs du O' Naturel ont perçu une demande, on se rappelle ainsi des débuts plutôt encourageants avec des clients satisfaits de leur expérience au restaurant. De plus, des consignes respectueuses des non-naturistes étaient suivies puisque les clients venaient habiller. Ils pouvaient ensuite se dévêtir dans le vestiaire de l’établissement avant de passer à table.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire