Musée du Canard Laqué à Beijing

Ceux qui raffolent du Canard Laqué, plat phare des restaurants chinois, pourront enfin découvrir l’histoire et toute la culture autour de cette spécialité traditionnelle. Il leur faudra tout de même faire un voyage jusqu’à la capitale chinoise.

Sculpture dans le Musée du canard laqué tripzilla
Sculpture dans le Musée du canard laqué

Un énorme musée du Canard Laqué tout en hauteur

Beijing compte plusieurs restaurants de canards dont les plus célèbres, de véritables institutions, sont Canard Laqué Pas Cher, Roi du canard, Dadong Roast duck et la chaîne Quanjude. C’est cette dernière, ouverte il y a plus de 150 ans, qui a pris l’initiative d’ouvrir un musée du canard laqué, une première dans le paysage culturel et gastronomique de la ville. Le musée a été aménagé au 7e étage de l’édifice abritant le plus grand restaurant Quanjude du pays. L’espace d’exposition est organisé sur plus de 1 000 m².

Ce que l’on trouve dans le musée

La galerie abrite des statues de rôtisseurs, mais également près de 20 sculptures d’argile agencées de telle sorte que le visiteur puisse suivre les différentes étapes qui rythment la réalisation du canard laqué, plat originaire de Nankin. On peut également y admirer les clichés de personnalités nationales et internationales (Richard Nixon par exemple) en train de se délecter de ce plat mythique. Des exemples de menus, certains remontant à 2 siècles, sont aussi présentés dans le musée. Très souvent, les clients du restaurant font un saut au musée après avoir déjeuné ou dîné. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire