Lutte anti-gaspillage alimentaire dans les écoles à Paris

Paris s’engage à atteindre un taux de 50 % de gaspillage alimentaire dans les 3 années à venir. La charte contre le gaspillage dans les écoles a été adoptée pour faire suite au plan de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 24 mai dernier, les adjointes de la Mairie, Alexandra Cordebard et Antoinette Guhl ont rencontré tous les acteurs qui ont participé à l’élaboration de la charte.

Lutte contre le gaspillage alimentaire Pixabay
Lutte contre le gaspillage alimentaire

Plusieurs arrondissements volontaires

La stratégie municipale Zéro Déchet a été adopté volontairement par plusieurs restaurants scolaires, entre autres ceux du 9e, 10e, 11e et 14e arrondissements. La restauration collective sera privilégiée dans les écoles de ces zones qui se sont engagées pour réduire les déchets à la source. Ainsi, comme stipulé dans la charte contre le gaspillage, une nutritionniste interviendra dans les classes élémentaires pour des séances de sensibilisation. Dans cet élan, elle effectuera une descente dans les cuisines en initiant le personnel à ajuster les quantités de la préparation et des repas servis. Par la même occasion, elle émettra des conseils appropriés pour améliorer les recettes, tout comme le dressage des plats.  

Une initiative venant de la cuisine

Au-delà de la lutte pour la préservation de la nature, cette charte s’avère être une manière concrète de trier les déchets organiques, et d’éviter de jeter de la nourriture dans les poubelles chaque jour. Avec cette nouvelle initiative, la précision sera le mot d’ordre pour la préparation des repas dans les établissements scolaires. La pesée des ingrédients permettra de ne rien gaspiller tout en fournissant la portion nécessaire à chaque convive. Une conduite responsable que l’on souhaite répandre dans tout le pays.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire