Les mutations de la restauration rapide

Voici, présentées par la suite, les principales mutations qui sont en train de marquée le secteur de la restauration rapide.

Salade, sandwich et dessert Fast-food bio | © Bert's
Salade, sandwich et dessert

Nouvelles saveurs et montée en gamme

Aujourd’hui, de plus en plus, la restauration rapide mise sur l'exotisme. Le but étant d’offrir aux clients les saveurs d’ailleurs au goût de soleil, de vacances et de liberté. Il est alors de plus en plus fréquent de trouver dans les cartes des nouilles thaïlandaises, des mezzés libanais, du tajine poulet, des fajitas et tacos tex-mex, de la banane plantain, des hot dog et du bagel new-yorkais, du kebab, des sushis japonais, des plateaux indiens, des currywurst berlinois et des fishs & chips. En même temps, la restauration rapide mise sur le raffinement et la présentation des plats. Ainsi, les consommateurs peuvent retrouver des plats classiques mais « retouchés » : des rochettes de fromages, du sandwich foie gras, des éclairs salés façon mini sandwich...  

Développement de la vente à emporter

Les fast-foods se lancent également dans des formules de snacks optimisés, pour une restauration nomade énergétiques. Ici,  il est surtout question d’opter pour une VAE efficace au niveau des apports calorifiques. C’est dans cet état d’esprit que la formule des miniportions sont lancées. Elle permet de s'adonner à des activités tout en ayant en parmanence sous la main de petits mets nutritionnellement efficace à déguster. Parallèlement, le packaging des produits se veut innovant et surtout pratique : des étuis micro-ondables, smoothies en minibrik, yaourt en stick, pizzas en cône...

Préoccupation pour le bien-être de la clientèle et l'environnement

Autre orientation, les établissements de restauration rapide se lancent dans  le bioaliment et les alicaments. Une politique culinaire soucieuse de la santé des consommateurs et de l'environnement. L’alimentation devient éthique, prônant le commerce équitable et incorporant dans les plats des produits bios et labélisés.  Ici il y a plusieurs leitmotivs : écologie, développement durable, vertu nutritionnelle, santé et  respect de soi. À noter que ce sont des emballages recyclables ou fabriqués par compostages qui sont utilisés ici. La tendance commence à se développer, mais se fait encore timide.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire