Le Zlatan Burger de Doddy’s Café : du super lourd

Le Suédois Zlatan Ibrahimovic, joueur avant-centre vedette du Paris Saint-Germain, s’est vu son prénom confisqué pour servir à baptiser un hamburger !

Christian Califano et le Zlatan Burger Doddy's Coffee Facebook
Christian Califano et le Zlatan Burger
Si ça vous dit d’y goûter, sachez que le Zlatan Burger (oui, c’est bel et bien son nom !) est proposé depuis le début de l’été dans la carte du Doddy's Café, un établissement de restauration rapide de la banlieue parisienne, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Le gourmand prête-nom est à l’image même de celui qui a inspiré sa création : costaud, puissant et déterminé

Zlatan Ibrahimovic fait 1m95 pour 95 kg, et surtout, il pèse lourd dans le milieu du rugby tant pour son efficacité que pour sa valeur « pécuniaire ». Doit-on en effet oublier que pour bénéficier de ses talents, le PSG a dû débourser 20 millions d’euros ? Notons maintenant le parallélisme. Jean-Philippe Grandin, gérant de l'établissement, indique que le Zlatan burger prend forme dans un pain surdimensionné. Ce dernier est copieusement garni de viande (bacon et 600 grammes de bœuf haché), d’oignons confits et de trois variétés de fromage à savoir l’emmental, le cheddar et le Bleu d’Auvergne. C’est d’ailleurs ce dernier qui fait toute la force du sandwich.

Effectivement, le Bleu d’Auvergne est réputé pour son goût bien prononcé

C’est un fromage de caractère dont l’intégration à la recette répond au souhait du directeur : une recette explosive et de tous les extrêmes, capable de rivaliser d’image avec l’attaquant du PSG !  Le Bleu d’Auvergne offre une forte identité au sandwich tout comme Zlatan Ibrahimovic donne au PSG la garantie d’une équipe invincible. Cet ensemble alléchant, colportant sur lui la promesse d’être goûteux, est proposé à 29,90 euros. Autant le dire tout de suite, il semblerait que finir ce hamburger relèverait d’un véritable exploit que seuls une poignée de clients ont pu réaliser. L’ancien rugbyman Christian Califano en fait partie ! 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire