Le takoyaki, étonnantes boulettes de poulpe

Il y a quelques jours, ou-dejeuner vous a parlé de l’une des nouvelles adresses parisiennes à ne pas zapper pour son originalité : le Ball

 Takoyaki,
Takoyaki,
Le Balls : ce restaurant de la capitale est spécialisé dans les boulettes de viande et de légumes. Une première à Paname mais également une pionnière dans le paysage de la restauration française. En effet, les boulettes de viande s’inscrivent, ou plutôt, s’imposent progressivement dans la tendance culinaire de ces derniers mois. Et comme la cuisine fusion tient le haut des pavés de la mode gastronomique, tout comme les spécialités japonaises, c’est l’occasion d’évoquer un plat nippon baptisé takoyaki. Il s’agit de boulettes de poulpes.

Le takoyaki, une cuisine de rue

Aux USA ils ont les hot dog, en Italie ce sont les paninis, en France le légendaire jambon-fromage et au Japon, il y a les takoyaki. Plus précisément, les takoyakis sont une spécialité originaire d’Osaka, capitale de la street food et du snaking japonais. Au pays du soleil levant, les takoyakis sont vendus dans des stands en pleine rue (les yatai), disposés dans des présentoirs adaptés (servant également de cuiseur en passant) conservant la chaleur.

Caractéristiques des takoyaki

Les takoyakis se caractérisent par un jeu de texture : les boulettes sont dorées et bien cuites à l’extérieur mais une fois qu’on y mort, on découvre un cœur fondant, fusionnant à la perfection avec les morceaux soigneusement découpés de poulpe et de kombu. Le takoyaki se déguste chaud avec une sauce spéciale dans laquelle on trouve entre autres de la mayonnaise, de l’aonori et du katsuobushi.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire