Le sushirrito

Visiblement, les USA sont le pays des mets hybrides.

Un Sushirrito
Un Sushirrito

On vous a déjà présenté le ramen sushi, le cronut, le sushi burger

Cette fois-ci, ce billet est destiné au sushirrito, un sushi préparé à la façon d’un burrito. En clair, le sushirrito c’est le mariage de la gastronomie japonaise et d’une cuisine régionale mexicaine (le burrito est né dans l’État de Chihuahua au 19e siècle). Le sushirrito fait partie des tendances fortes de la restauration rapide à San Francisco. Le met est proposé dans une seule enseigne portant son nom : le Sushirrito. Au jour d’aujourd’hui, le Sushirrito dispose de trois établissements dans tout San Francisco. Mais malgré cela, on faire la queue devant chaque point pour acheter son sushirrito. C’est dire le succès de cette composition nippo-mexicaine.

La recette

Elle a vu le jour il y a deux ans, de l’imagination fertile de Peter Yen ainsi que du chef Ty Mahler. Dans le sushirrito, le riz vinaigré et sa garniture sont enroulés dans une tortilla réalisée à partir d’une farine de blé. C’est dire que c’est un énorme sushi vu la taille d’un burrito. L’enseigne a créé plusieurs variétés de sushirrito. Le Sumo Crunch par exemple est garni d’un mix de salade de chou et de surimis de crabe. Dans le porkivore sushirrito, le crabe est remplacé par de la poitrine de porc. Il existe même un vegetarian sushirrito.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire