Le sushi burrito, initié à Paris par le restaurant Fuumi

Le sushi burrito n'est plus une nouveauté en Asie ou encore aux Etats-Unis. Mais en France, c'est nouveau et ça intrigue. Les fins gourmets et ceux qui sont en quête d’originalité peuvent y goûter chez Fuumi, à Paris.

Sushi Burrito Restaurant Fuumi
Sushi Burrito

À la découverte du sushi burrito

Le sushi burrito est une délicate combinaison entre un grand classique nippon, le sushi, et un plat emblématique du Mexique, le burrito. Du sushi, il retient la feuille de nori ou de soja pour envelopper la garniture. Du burrito, il reprend certaines garnitures comme le guacamole et les nachos, mais d’autres ingrédients sont aussi intégrés, comme les champignons marinés, le saumon, le miel, le chou rouge ou encore les germes de soja. Bref, une parfaite alliance entre ces deux plats venus d’ailleurs. Et pour savourer ce délicieux sushi qui prend des allures de roll géant, pas besoin de baguette, il se prend en main comme le burrito. Bref, ici encore, un combo parfait.

Chaque garniture est personnalisable à souhait. Tout dépend des goûts alimentaires de chacun, le sushi burrito convient tant aux végétariens qu’à ceux qui ont une intolérance au gluten. Chez Fuumi, vous pouvez aussi choisir parmi des propositions aux noms évocateurs comme la geisha (à base de poulet mariné aux épices, avec du concombre et une sauce au yaourt) , le mariachi (du saumon assaisonné au cheddar, aux nachos chips et au guacamole), le samouraï (du poulet avec de la sauce mayo-pesto et de l’edamame) ou la frida (des crevettes au manchego avec des germes de soja et de la sauce aïoli).

Ce que Fuumi vous propose en plus

Pour ce restaurant installé sur l’avenue Parmentier dans le 11e arrondissement parisien, le mariage entre la tendance japonaise et la culture mexicaine ne limite pas au sushi burrito. Il se reflète aussi dans la décoration de l’endroit. Les tables sont dispersées entre les maneki-neko (ces chats porte-bonheur japonais) et les cactus. Pour plus de modernité, les murs sont ornés de grafittis. Et pour traduire le dynamisme et l’évolution de l’enseigne, ces murs sont rénovés tous les trois mois.

Pour que les clients soient rassurés sur la fraîcheur, la qualité et le mode de préparation des plats, ils peuvent assister en direct à la préparation de leur commande. Et pour ceux qui craignent que cette préparation prenne trop de temps, aucune crainte à avoir, en quelques minutes, votre commande est prête. Le sushi burrito est aussi léger et savoureux qu’un sushi et moins bourratif qu’un burrito, mais il rassasie tout autant.

Le restaurant Fuumi a vu le jour grâce à Salvador et à sa compagne Tazania. Elle est chef de formation, lui est architecte. Ils ont eu la délicate idée de mettre le sushi burrito à l’honneur sur leur carte. Mais ce n’est pas la seule proposition. Les salad-bowls à composer soi-même sont d'autres options. Et pour accompagner des plats aussi sains, vous avez le choix entre plusieurs boissons dénommées aguas frescas, avec des goûts exotiques comme la mangue/passion. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire