Le succès des restaurants naturalistes à New York

Le Clothing Optionnal Dinner est un évènement qui a lieu une fois par mois dans les restaurants de Manhattan.

Clothing Optionnal Dinner nydailynews
Clothing Optionnal Dinner
La particularité de cette réunion mensuelle est qu’elle s’adresse aux nudistes convaincus ou à ceux et celles qui souhaitent tenter l’expérience. Le Clothing Optionnal Dinner est organisé depuis 2005 par John J. Ordover, grand partisan du nudisme. Ces derniers mois pourtant il rencontre un grand succès auprès des New Yorkais. Coup de projecteur sur cette nouvelle mode.

Fonctionnement des rendez-vous Clothing Optionnal Dinner

La participation au Clothing Optionnal Dinner se fait exclusivement sur rendez-vous. À la date indiquée, les participants se rendant à l’adresse du restaurant dans lequel se déroule le Clothing Optionnal Dinner. Chaque visiteur doit venir avec une serviette qui sera disposée sur la chaise avant de pouvoir s’y asseoir. Il s’agit là d’une question d’hygiène. Avant de pénétrer dans la salle de restaurant, ils doivent se dévêtir complètement. C’est la règle !

Ambiance décontractée et conviviale

On notera que le restaurant chargé d’accueillir l’événement ferme toutes ses fenêtres pour éviter les regards indiscrets de l’extérieur. Une fois en salle, la timidité et la pudicité s’en vont au fur et à mesure, car toutes les personnes présentes sont entièrement nues. Dernière chose, pour éviter les incidents, la carte des restaurants participants exclue les soupes chaudes. Parmi les établissements accueillant la manifestation figure Mercantile Grill sur Pearl Streat ou Dorian's restaurant.

Les restaurants nudistes

Ces établissements sont peu répandus et surtout discrets. Ils se trouvent généralement dans des centres pour nudistes, également appelés centres naturistes. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire