Le petit-déjeuner en dehors du domicile séduit les Français

On dit toujours que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Sauf que tout le monde n’a pas le temps de s’attabler devant un café fait-maison et quelques viennoiseries avant de partir au travail. Les Français sont, de ce fait, de plus en plus nombreux à prendre leur petit-déjeuner dehors.

Petit-déjeuner Pixabay
Petit-déjeuner

Le virus gastronomique se propage

Selon un récent sondage, la fréquentation des restaurants commerciaux est montée en flèche depuis l’année dernière. L’étude a été effectuée sur 14 000 consommateurs, et consistait à suivre leurs habitudes de restauration. Le nombre de personnes qui prennent leur petit-déjeuner en dehors de chez elles a augmenté de 5 % en quatre ans. Ce rendez-vous matinal représente 14 % de la fréquentation journalière en restauration commerciale en 2016. En chiffres, cela se résume à environ 760 millions de petits-déjeuners enregistrés en 2016, dont 60 % recensé entre 8 et 11 heures du matin. D’ailleurs, les établissements ont avoué avoir profité de cette révolution pour connaître une hausse de fréquentation de plus de 10 %, pour ne citer que la Mie Câline et la Brioche Dorée.

Une tendance bien adoptée

Après l’adoption de la restauration rapide, les Français continuent d’opérer un énorme changement dans leurs habitudes alimentaires. Les restaurateurs ont fini par les séduire et les attirer dans leur filet. Et cela va crescendo, surtout face à l’expansion des coffee shops, des boulangeries et des sandwicheries. De plus, avec l’aménagement d’un salon de thé dans ces établissements, la vente à emporter perd un peu de sa notoriété en faveur des espaces de dégustation. De plus en plus de Français saisissent l’occasion de s’y attabler pour savourer leur petit-déjeuner, un peu comme à la maison.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire