Le hot-dog DSK

L’affaire DSK a fait couler bien d’encre et a inspiré bien de personnes. C’est le cas des gérants du Rotz Delicatessen, établissement spécialisé dans la cuisine new-yorkaise.

Entrée du Rotz Delicatessen Rotz Delicatessen - google map
Entrée du Rotz Delicatessen

DSK

Le restaurant propose dans sa carte le hot-dog « DSK », à base d'oignons, de frites et de coleslaw.  Prix de cette curiosité politico-culinaire : 14,99 euros. Les gérants affirment que les recettes explosent ! Ce hot-dog est devenu en quelques jours à peine le best-seller de l’établissement. Le scandale DSK n’est sûrement pas étranger à ce succès. Mais par-dessus tout, il faut avouer que le restaurant s’est donné les moyens de faire connaître sa nouvelle création. Le fondateur du Rotz Delicatessen n’a pas hésité à distribuer des flyers, à mettre en œuvre toute une stratégie de communication via internet et même à réaliser un film promotionnel.

Concernant l’appellation DSK

Le responsable affirme qu’il n’y aucune relation avec le nom de l’ancien directeur du FMI et ce hot-dog, DSK étant ici l’abréviation de « Double Saucisse Kascher ». Pourtant ce n’est pas ce que semble révéler les affiches publicitaires. On y voit en effet  une femme de couleur, hot-dog à la main, sur le point de le savourer. Et le slogan de déclarer : «  non coupable ». Chacun est libre d’interpréter à sa guise ce message publicitaire. Tout ceci pour dire que la restauration, qu’elle soit gastronomique, traditionnelle ou en fast-food, est un secteur où créativité et imagination ont une place centrale.  Cette innovation permanente transparaît à travers les noms de plats et les recettes. ROTZ'S DELICATESSEN 35, Avenue Charles de Gaulle,  92200 Neuilly sur Seine - 01.47.38.33.33
Marie
Par

Chez elle, on retrouve à la fois l’amour de l’écriture et la passion de la bonne cuisine. Critique gastronomique en herbe, elle est en recherche permanente de nouvelles expériences culinaires pour ensuite partager ses ressentis avec les lecteurs de ou-dejeuner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire