Le classement des pays où il fait bon manger

Vous pensez avoir fait le tour des meilleurs restaurants de France, toutes catégories confondues. Votre prochain défi ? Visitez les restaurants du monde. Le conseil d’ou-dejeuner ? Commencez par les pays où l’on mange bien.

Situation alimentaire dans le Monde Oxfam International
Situation alimentaire dans le Monde
Pour cela, aidez-vous de la conclusion d’une étude réalisée par Oxfam International concernant La Situation Alimentaire Dans Le Monde. L’objectif de l’organisation est de classer les pays du monde en fonction de la qualité de l’alimentation.

Les pays où l’on mange bien en 2014

Le top 20 du classement est dominé par des pays européens. Le palme du pays où l’on mange le mieux est remis aux Pays-Bas. La deuxième place du podium est occupée par notre vieille bonne France. Et la médaille de bronze est remise à la Suisse. Aux Pays-Bas, les prix alimentaires sont remarquablement faibles et la diversité alimentaire est tout simplement incroyable. Ces deux constats donnent une agréable idée de ce qui attend la clientèle dans les restaurants : une offre variée, une carte créative vraisemblablement, le tout à des tarifs abordables. Tentant n’est-ce-pas ?

Autres pays où l’on peut manger convenablement

Il s’agit de l’Autriche, la Belgique, le Danemark, la Suède, l’Australie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg et le Portugal.

Les pays où l’on mange mal en 2014

Le pays où la situation est la plus critique est le Tchad. En avant-dernière place, on trouve l’Éthiopie, précédée de Madagascar. Dans ces trois pays, les denrées alimentaires coûtent particulièrement cher par rapport au pouvoir d’achat de la population. Par ailleurs, les valeurs nutritionnelles des denrées alimentaires sont particulièrement faibles et l’hygiène est considérée comme insuffisante, car seules sont respectées les conditions minimales requises lors de la préparation d’un plat. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire